Accueil » Maison » Comment choisir une pompe à chaleur réversible ?

Comment choisir une pompe à chaleur réversible ?

pompe à chaleur reversible

Dernière mise à jour le 25 novembre 2021

Envie de vous procurer une pompe à chaleur réversible, mais bien avant vous voulez tout savoir sur son fonctionnement ? Sachez que la pompe à chaleur, en dehors de son mode de chauffage confortable, économique et écologique, peut aussi parfaitement rafraîchir  votre logement durant l’été.

En effet, les modèles réversibles sont capables de vous rafraîchir quand la chaleur grimpe à l’intérieur. Que faut-il savoir sur l’instrument qu’est le PAC ?

Pompe à chaleur réversible, que comprendre de son fonctionnement ?

Quand la pompe à chaleur est en mode classique, celui-ci capte en effet les calories qui se retrouvent dans le sol, dans l’air ou encore dans les eaux souterraines afin de chauffer votre appartement.

Les calories en question sont dans un fluide frigorigène, un peu comme celui qui se situe dans le frigo, transmettant la chaleur à travers un circuit d’eau chaude, aux émetteurs que sont les planchers chauffants ou même les radiateurs.

Quels sont les deux types de PAC ?

Il y a la pompe à chaleur géothermique et la pompe à chaleur aérothermique. Le premier a cette capacité à recueillir de la calorie se retrouvant dans l’eau des nappes phréatiques, dans le sous-sol ou encore dans la terre. Le second se démarque par sa capacité à capter la calorie dans l’air à l’extérieur de votre habitation pour les répandre par la suite dans le circuit d’eau du chauffage central.

choisir pompe à chaleur reversible

Il arrive des moments où ces pompes à chaleur sont capables de retourner ce processus afin de rafraîchir votre habitation. Ça veut dire qu’à ce niveau, le cycle du fluide frigorigène est transposé : désormais, la pompe à chaleur récupère la chaleur qui est dans votre appartement, la rejette dehors et résultat, la température intérieure baisse de 3 à 4°C.

A lire aussi  Comment déboucher une gouttière ?

Comment mesurer la performance d’une PAC ?

Pour mesurer la performance de votre PAC, il faudra examiner un indicateur nommé « SEER » (coefficient saisonnier d’efficacité frigorifique). Il sert à analyser la capacité de rafraîchissement de la pompe par rapport à l’énergie que cette dernière peut absorber afin de bien marcher.

En un mot, plus le SEER est élevé, moins votre appareil est énergivore et est par la même occasion, très performant. Mais ce n’est pas que ça, car il faut aussi croiser le SEER avec le SCOP, qui, de son côté, vous aidera à mesurer la performance saisonnière pour le chauffage.

Existe-t-il une différence entre climatiseur et PAC ?

La pompe à chaleur réversible, en principe, fonctionne un peu comme le climatiseur en raison de sa capacité de parfois produire de l’air chaud quand il fait froid.

Toutefois, il n’est pas question de les mélanger dans un même panier en ce sens où ces deux outils sont différents. Cela se justifie d’ailleurs par plusieurs critères. Il ne faut donc pas faire une confusion à ce niveau.

La pompe à chaleur rafraîchit, le climatiseur refroidit

Comme indiqué un peu haut, la pompe à chaleur réversible joue un rôle de rafraîchissement. Si le thermomètre atteint par exemple une température de 28 °C dehors, il pourrait tourner autour de 24-25 °C à l’intérieur. Si cette dernière atteint 30 °C, à l’intérieur, elle pourrait être à 26-25 °C, ainsi de suite. Il ne s’agit pas d’une baisse de température contrôlée, mais plutôt modérée. Largement suffisant pour passer un été serein.

A lire aussi  Quelles aides obtenir pour acheter une pompe à chaleur ?

En ce qui concerne la clim’, elle a une action de refroidissement. Elle maintient la température donnée et se révèle utile dans les zones où il fait très chaud et où en été, ça souffre de canicule.  Par exemple, si ça tourne autour de 29 °C, 32 °C ou encore de 40 °C à l’extérieur, la clim’ est en mesure de vous aider à maintenir cette même température à l’intérieur. Mais, il faut respecter et ne pas aller au-delà d’un écart de 8 °C maximum entre les deux températures (extérieur et intérieur).

Ceci est pour le bien, non seulement de votre santé, mais aussi pour votre porte-monnaie et surtout pour l’environnement. Ça montre combien de fois ces deux instruments sont différents l’un de l’autre. Certes, il a la capacité de répandre de l’air chaud dans votre chambre. Cependant, il faut souligner que le climatiseur réversible ne vous garantira pas une température ambiante durant la saison entière. Tout l’inverse d’une pompe à chaleur. Ils ne sont pas conçus pour jouer un tel rôle, mais représentent un bon moyen de chauffage.

Pompe à chaleur ou climatiseur ?

Voici un comparatif simple et bref de la clim’ et d’une pompe à chaleur. Malgré le fait qu’elle soit réversible, la clim’ consomme de toute évidence plus d’énergie que la pompe à chaleur. D’ailleurs, la pompe à chaleur consomme moins, mais à l’opposé, produit beaucoup d’énergie.

Un autre point où la différence est frappante, c’est que le climatiseur a seulement cette capacité de bien refroidir pendant les périodes de fortes chaleurs. Alors que de l’autre côté, la pompe à chaleur est très efficace pour chauffer en hiver. Non seulement ça, elle produit de l’eau chaude sanitaire, ce que vous ne verrez certainement pas avec un climatiseur réversible. Pour ce qui en est des prix, il est à noter que pour acheter une pompe à chaleur et l’installer par la suite, vous allez dépenser un peu plus.

A lire aussi  Lit enfant mi-hauteur : tous les avantages

Mais grâce à ses nombreux avantages, vous allez moins sentir le coup. C’est un bon investissement sur le plan économique, un très grand avantage. Ainsi, il faut acheter l’un ou l’autre en fonction de votre besoin actuel. L’un à la place de l’autre, ce n’est pas toujours évident puisque les rôles ne sont pas les mêmes.

Quels sont les avantages d’une PAC ?

La pompe à chaleur joue un double-rôle. Celle-ci est en mesure de vous fournir de la chaleur en hiver et de a fraicheur durant l’été, très recommandé surtout pour ceux qui résident dans des zones sans grandes variations de température. Sans oublier que la PAC produit également de l’eau chaude sanitaire.

La PAC, c’est un instrument écologique et donc, préserve la nature. En consommant moins, elle vous aide par la même occasion à faire des économies. Notez qu’elle utilise principalement de l’énergie renouvelable.

1 thought on “Comment choisir une pompe à chaleur réversible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *