Guide complet : Prix d’une pompe à chaleur pour 100 mètres carrés

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 17 avril 2023
Mise à jour 2023/04/07 at 2:21
7 Min de lecture
pompe à chaleur pour 100 m2

Les pompes à chaleur sont de plus en plus populaires pour chauffer et climatiser les maisons. Elles offrent une solution économique, écologique et performante pour répondre aux besoins thermiques des habitations.

Nous allons explorer tout ce qu’il faut savoir sur le prix d’une pompe à chaleur pour une maison de 100 mètres carrés.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur (PAC) est un dispositif permettant de transférer la chaleur d’un milieu à basse température vers un autre à haute température. Ce procédé a l’avantage de fournir de la chaleur ou du froid selon les besoins.

La pompe à chaleur fonctionne grâce à l’électricité, consommant ainsi moins d’énergie que les systèmes traditionnels tels que le chauffage au gaz ou au fioul.

Les différents types de pompes à chaleur

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur selon leur source d’énergie et leur mode de fonctionnement :

  • Pompe à chaleur air/air : prélève la chaleur de l’air extérieur pour la restituer sous forme d’air chaud à l’intérieur de la maison. Elle peut également fonctionner en mode réversible pour produire de l’air froid en été.
  • Pompe à chaleur air/eau : récupère la chaleur dans l’air extérieur et la transfère dans un circuit d’eau pour chauffer l’habitation. Ce type de PAC peut également produire de l’eau chaude sanitaire.
  • Pompe à chaleur géothermique : puise la chaleur du sol ou de la nappe phréatique pour la restituer sous forme d’eau chaude. Cette solution est très performante, mais son installation nécessite des travaux importants.
A lire aussi  Comment choisir le carrelage de sa cuisine ?

Le choix entre les différents types de pompes à chaleur dépendra avant tout de vos besoins spécifiques, de la configuration de votre habitation et de votre budget.

Les facteurs influençant le prix d’une pompe à chaleur

Plusieurs éléments sont à prendre en compte lorsqu’il s’agit de déterminer le coût d’une pompe à chaleur pour une maison de 100 m² :

  1. La taille de la maison : plus la surface à chauffer est grande, plus la puissance de la pompe à chaleur devra être élevée, ce qui aura un impact sur le prix.
  2. Le type de pompe à chaleur : comme mentionné précédemment, il existe différentes sortes de PAC, dont certaines sont plus coûteuses que d’autres.
  3. La qualité et la marque du matériel : tous les fabricants ne proposent pas les mêmes gammes de produits, certaines marques étant reconnues pour leur fiabilité et leurs performances. Le prix varie donc également en fonction de ces critères.
  4. L’installation : la pose d’une pompe à chaleur nécessite souvent l’intervention d’un professionnel, dont le coût de la prestation varie selon la complexité du chantier.

Prix des différents types de pompes à chaleur pour 100 m²

Voici une estimation des prix des différentes pompes à chaleur pour une maison de 100 m² :

  • Pompe à chaleur air/air : entre 5 000 et 10 000 euros, installation comprise.
  • Pompe à chaleur air/eau : de 7 000 à 15 000 euros, installation comprise.
  • Pompe à chaleur géothermique : entre 15 000 et 30 000 euros, installation comprise. Ce type de PAC étant plus onéreux en raison de la nature des travaux à réaliser pour son installation.
A lire aussi  Quel volume fait 1 stère de bois ? Tout savoir sur le chauffage au bois

Il est important de noter que ces prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier selon les marques, les modèles et les prestataires.

Les aides financières pour l’installation d’une pompe à chaleur

Face à l’enjeu écologique et économique que représentent les pompes à chaleur, plusieurs dispositifs d’aide financière ont été mis en place par l’État pour encourager leur installation :

  1. MaPrimeRénov’ : cette prime permet de financer jusqu’à 35 % du coût de l’installation d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau. Les montants varient en fonction des revenus du foyer et de la performance énergétique de l’équipement.
  2. Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) : si vous êtes éligible, vous pourrez bénéficier d’une subvention pouvant couvrir jusqu’à 50 % du coût des travaux d’amélioration énergétique, incluant l’installation d’une pompe à chaleur.
  3. Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) : il permet de déduire de vos impôts une partie du coût d’achat du matériel nécessaire à l’installation d’une pompe à chaleur.
  4. L’éco-prêt à taux zéro : ce prêt sans intérêt est destiné à financer les travaux de rénovation énergétique, dont l’installation d’une pompe à chaleur. Il peut être accordé sans conditions de ressources.

Pour bénéficier de ces dispositifs, il est souvent nécessaire de faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Quel budget prévoir pour une pompe à chaleur pour 100 m² ?

Le prix d’une pompe à chaleur pour une maison de 100 m² varie en fonction du type de PAC choisie, de la qualité et de la marque du matériel, ainsi que des frais d’installation. Pour une PAC air/air, il faut compter entre 5 000 et 10 000 euros, tandis qu’une PAC air/eau coûte généralement de 7 000 à 15 000 euros. Enfin, pour une pompe à chaleur géothermique, le budget se situe entre 15 000 et 30 000 euros.

A lire aussi  Comment calculer la hauteur du mur de soutènement en gabion ?

Ces coûts peuvent être allégés grâce aux différentes aides financières proposées par l’État. Il est donc essentiel de bien se renseigner sur les dispositifs existants et de faire appel à un professionnel certifié RGE pour bénéficier des meilleures conditions possibles.

Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !