Le guide ultime pour choisir votre porte blindée

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 23 juin 2023
Mise à jour 2023/06/22 at 8:34
6 Min de lecture
choisir porte blindée

Vous avez décidé d’opter pour une porte blindée afin de renforcer la sécurité de votre domicile ? Félicitations ! C’est un excellent choix pour protéger efficacement votre famille et vos biens.

Néanmoins, il est essentiel de prendre le temps de bien sélectionner le modèle qui répondra à vos besoins et s’adaptera parfaitement à votre habitation. Nous vous donnons tous les conseils et astuces pour vous aider dans cette démarche.

S’informer sur les normes de sécurité

Pour être certain que votre porte blindée vous offrira une protection optimale, assurez-vous qu’elle respecte les normes de sécurité en vigueur. En France, les portes blindées sont soumises à la certification A2P (Assurance Prévention Protection), délivrée par le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection).

Les niveaux de résistance selon la certification A2P

Il existe trois niveaux de résistance pour les portes blindées :

  • A2P BP1 : offre une résistance de 5 minutes face aux tentatives d’effraction. Ce niveau convient généralement pour les appartements situés dans des immeubles sécurisés.
  • A2P BP2 : assure une résistance de 10 minutes et convient pour les maisons individuelles ou les appartements en rez-de-chaussée.
  • A2P BP3 : offre la résistance maximale, soit 15 minutes, et est recommandée pour les habitations situées dans des zones à risques ou pour les biens de grande valeur.
A lire aussi  Comment protéger sa maison contre le vol à Paris : Guide pratique pour une sécurité renforcée

N’oubliez pas que plus le niveau de sécurité est élevé, plus le prix de la porte blindée sera important. Ainsi, il est essentiel d’évaluer correctement vos besoins en fonction de votre situation géographique et du type de logement dont vous disposez.

Comparer les types de portes blindées

Il existe plusieurs types de portes blindées sur le marché, chacun ayant ses avantages et inconvénients. Voici un aperçu des principales solutions disponibles :

La porte blindée à panneau

Ce type de porte est composé d’un cadre métallique et d’un panneau habillant l’extérieur, généralement en bois ou en PVC. La porte blindée à panneau est une solution esthétique, qui permet de conserver l’apparence d’une porte traditionnelle tout en bénéficiating d’une protection renforcée.

La porte blindée pivotante

La porte blindée pivotante est dotée d’un système de fermeture centralisé et se caractérise par sa technique d’ouverture rotative autour d’un axe central, offrant ainsi une meilleure résistance aux tentatives d’effraction. Cette solution est particulièrement adaptée aux grands espaces et aux entrées de locaux commerciaux.

Le bloc-porte blindé

Le bloc-porte blindé est composé d’une porte en acier, d’un cadre métallique et d’un système de fermeture multipoints. Ce type de porte offre une excellente isolation thermique et phonique, ainsi qu’une résistance accrue aux tentatives d’effraction.

Il est également possible de choisir des options supplémentaires pour votre porte blindée, telles que l’ajout de vitrages anti-effraction ou encore la mise en place d’une serrure biométrique.

porte blindée

Tenir compte du budget

Le prix d’une porte blindée dépend de plusieurs facteurs, tels que le niveau de sécurité, le type de porte et les matériaux utilisés. Les tarifs peuvent varier entre 1000 € et plus de 5000 € pour les modèles haut de gamme.

A lire aussi  Comment choisir un peignoir pour homme ?

Pour réaliser des économies sans négliger la qualité, il est recommandé de comparer les offres des différents fabricants et artisans spécialisés, ainsi que de bien vérifier les garanties proposées (durée, conditions, etc.). N’hésitez pas à demander plusieurs devis afin de faire jouer la concurrence et obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

Etre attentif au blindage de la porte

Le blindage d’une porte consiste à renforcer sa structure avec des éléments métalliques. Plusieurs méthodes de blindage sont disponibles :

  • Le blindage à plat : une plaque d’acier est fixée sur la face intérieure de la porte, renforçant ainsi sa résistance aux chocs et aux tentatives d’effraction.
  • Le blindage à fourreau : des cornières en acier sont posées autour du cadre de la porte, offrant une protection supplémentaire contre le dégondage et les tentatives de sciage.
  • Le blindage pivot : cette méthode consiste à remplacer l’ensemble du bâti par un cadre métallique intégrant une serrure multipoints. Ce type de blindage est particulièrement recommandé pour les portes d’entrée ou les accès exposés aux risques d’effraction.

Il est important de choisir un blindage adapté à votre porte et à vos besoins en matière de sécurité. Pensez également à vérifier que l’ensemble de la structure (serrure, paumelles, vitrage) est bien conforme aux normes A2P.

Confier la pose à un professionnel

Pour garantir une installation optimale de votre porte blindée et bénéficier des meilleures performances en termes de résistance et d’isolation, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel qualifié et expérimenté. Ce dernier pourra vous accompagner dans le choix du modèle, vous proposer des solutions sur mesure et assurer une pose conforme aux normes en vigueur.

A lire aussi  Le lit mezzanine, une bonne idée pour votre enfant ?
Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !