Tout savoir sur le prix du parquet point de Hongrie au m2

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 22 avril 2023
Mise à jour 2023/04/07 at 1:49
5 Min de lecture
parquet point hongrie

Le parquet point de Hongrie est indéniablement tendance et apporte une touche d’élégance à n’importe quel intérieur. Si vous envisagez d’installer ce type de revêtement de sol chez vous, il est important de connaître le prix par mètre carré afin d’établir un budget adapté.

Nous allons explorer les différents facteurs qui influencent le prix du parquet point de Hongrie au m2.

Prix du parquet point de Hongrie selon le matériau utilisé

Il existe plusieurs types de bois couramment utilisés pour la réalisation de parquets point de Hongrie. Le choix du matériau aura un impact direct sur le coût au m².

Chêne massif

parquet chêne massif

Le chêne est l’un des matériaux les plus populaires pour les parquets point de Hongrie. Réputé pour sa solidité et sa longévité, il offre un excellent rapport qualité-prix. Le prix au m² pour un parquet en chêne massif point de Hongrie se situe généralement entre 70 et 130 euros.

Autres essences de bois massif

D’autres essences de bois peuvent également être utilisées pour la création de parquets point de Hongrie, notamment le noyer, l’érable ou encore l’hêtre. Les prix varient en fonction de la rareté et de la durabilité du bois choisi, mais comptez en moyenne 90 à 150 euros le m² pour ces alternatives.

A lire aussi  Est-ce que la peinture acrylique tient sur le plastique ?

Parquet contrecollé point de Hongrie

Moins onéreux, le parquet contrecollé est composé d’une couche de bois noble sur un support en panneau de particules. Il offre l’apparence du bois massif tout en réduisant les coûts. Pour un parquet point de Hongrie contrecollé, prévoyez un budget compris entre 50 et 100 euros le m².

Facteurs influençant le prix du parquet point de Hongrie

Outre le type de matériau utilisé, plusieurs autres facteurs peuvent impacter le prix au mètre carré d’un parquet point de Hongrie :

Dimensions des lames

La largeur et la longueur des lames de parquet ont un impact sur le coût total. Des lames plus larges et plus longues nécessitent plus de matériaux et sont donc généralement plus chères.

Finitions et traitements

Les finitions appliquées aux lames de parquet, comme l’huile ou le vernis, peuvent également influencer le prix final. De même, des traitements spéciaux tels que le brossage ou le vieillissement artificiel du bois peuvent entraîner une augmentation du coût.

Qualité du bois

Le prix du parquet point de Hongrie varie également en fonction de la qualité du bois utilisé. Un bois de meilleure qualité sera naturellement plus cher, mais il offrira également une meilleure résistance aux chocs et aux rayures.

Pose et installation

Le coût de la pose et de l’installation du parquet point de Hongrie est un élément à prendre en compte dans votre budget. Les tarifs varient selon les professionnels et la complexité du projet, mais comptez généralement entre 30 et 50 euros le m² pour une pose réalisée par un professionnel.

A lire aussi  Pourquoi et comment poser une toile tendue au plafond ?

Comparaison des prix avec d’autres types de parquets

Pour vous donner une idée plus précise du coût du parquet point de Hongrie par rapport à d’autres solutions de revêtement de sol, voici une comparaison des prix au m² :

  • Parquet massif traditionnel : entre 40 et 150 euros le m²
  • Parquet contrecollé standard : entre 25 et 90 euros le m²
  • Parquet stratifié : entre 10 et 60 euros le m²

Comme vous pouvez le constater, le parquet point de Hongrie se situe dans une gamme de prix relativement élevée, mais il offre également une esthétique unique et raffinée qui valorisera votre intérieur sur le long terme.

Choisir le bon parquet point de Hongrie pour votre budget

En résumé, le prix du parquet point de Hongrie au m² dépend principalement du type de matériau utilisé, mais aussi de facteurs tels que les dimensions des lames, les finitions et les traitements appliqués.

Pour choisir le parquet point de Hongrie adapté à votre budget, prenez le temps de comparer les différents matériaux et options disponibles, et n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel pour vous guider dans votre choix et réaliser la pose de manière optimale.

Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !