Traiter sa piscine de manière naturelle : OUI c’est possible et pour pas cher

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 12 juin 2023
Mise à jour 2024/03/05 at 8:41
6 Min de lecture
traiter sa piscine de façon naturelle

De plus en plus de propriétaires de piscines cherchent des alternatives aux produits chimiques pour entretenir leur bassin, que ce soit pour préserver l’environnement, la santé des baigneurs ou leur porte-monnaie.

Bien qu’elles soient encore peu connues, il existe plusieurs méthodes naturelles qui permettent d’assainir l’eau de votre piscine sans recourir à des solutions agressives. Nous vous dévoilons quelques-unes de ces astuces pour traiter sa piscine de manière écologique et économique.

Optez pour le sel

L’une des alternatives les plus populaires au chlore est le traitement par électrolyse du sel. Cette méthode consiste à installer un électrolyseur sur votre système de filtration, qui va décomposer le sel présent dans l’eau de votre piscine en ions sodium et hypochlorite de sodium (eau de Javel).

Ce dernier est un désinfectant naturel et non nocif pour l’environnement ni pour les baigneurs, contrairement au chlore traditionnel.

  • Le sel est moins coûteux que les produits chimiques classiques pour l’entretien de votre piscine
  • L’électrolyse au sel n’entraîne pas d’odeurs désagréables, de picotements pour les yeux ou d’irritations pour la peau
  • Cette méthode permet de maintenir une concentration stable en désinfectant, ce qui limite les variations du pH de l’eau
  • Le sel n’altère pas la qualité de votre eau, il est donc compatible avec tous les types de revêtements et de matériaux de construction pour piscine.

Cependant, l’électrolyse au sel nécessite un investissement initial pour l’achat et l’installation de l’électrolyseur. De plus, cette méthode ne convient pas aux piscines dont le volume d’eau est inférieur à 20 m³, car la concentration en sel serait trop élevée pour être efficace.

A lire aussi  Quelle est la règlementation sur l’évacuation des eaux pluviales ?

Utilisez des plantes pour assainir votre bassin

Les plantes aquatiques sont de véritables alliées pour purifier naturellement l’eau de votre piscine. En effet, elles absorbent les impuretés et les nutriments présents dans l’eau (nitrates, phosphates, etc.), ce qui empêche le développement des algues et autres microorganismes nuisibles. Il existe plusieurs variétés de plantes adaptées à cet usage, comme les roseaux, les joncs ou les iris.

  • Les plantes apportent une touche esthétique et naturelle à votre piscine, tout en améliorant la qualité de l’eau
  • Elles offrent un habitat favorable à la faune aquatique, qui contribue également à l’équilibre biologique de votre bassin
  • Les plantes ont une action préventive contre la prolifération des algues
  • Elles permettent de limiter l’utilisation de produits chimiques pour le traitement de l’eau.

Pour créer une zone de filtration végétale, vous pouvez aménager un bassin séparé de votre piscine par une cloison étanche, dans lequel vous planterez vos plantes aquatiques. L’eau circule alors entre les deux bassins grâce à une pompe et passe à travers les racines des plantes qui capturent les impuretés. Cette méthode est particulièrement adaptée aux piscines naturelles et écologiques.

Adoptez les méthodes douces pour l’entretien de votre piscine

Le traitement UV

Le traitement de l’eau par ultraviolets (UV) est une solution écologique et efficace pour désinfecter votre piscine sans utiliser de produits chimiques. Les rayons UV détruisent les microorganismes présents dans l’eau en agissant sur leur ADN, ce qui les rend inoffensifs. Pour mettre en place cette méthode, il suffit d’installer un appareil équipé de lampes UV sur le circuit de filtration de votre piscine.

  • Le traitement UV est très efficace contre les bactéries, virus, algues et champignons
  • Il n’a pas d’impact sur la qualité de l’eau ni sur l’environnement
  • Cette méthode ne génère pas de sous-produits nocifs pour la santé ou l’écosystème
  • Le traitement UV peut être combiné avec d’autres méthodes naturelles, comme l’électrolyse au sel ou les plantes aquatiques.
A lire aussi  Comment habiller un WC suspendu ?

Les enzymes naturels

Pour compléter ces méthodes de traitement naturel, vous pouvez utiliser des enzymes d’origine végétale ou animale pour éliminer les déchets organiques présents dans l’eau de votre piscine. Ces enzymes sont généralement vendues sous forme liquide et se diluent directement dans l’eau. Elles permettent de prévenir la formation de biofilm sur les parois du bassin, ce qui limite le développement des bactéries et facilite l’entretien de votre piscine.

En conclusion, il est tout à fait possible de traiter sa piscine de manière naturelle en adoptant des méthodes alternatives aux produits chimiques. Que ce soit par l’électrolyse au sel, l’utilisation de plantes aquatiques, le traitement UV ou les enzymes naturels, ces solutions écologiques et économiques offrent de nombreux avantages pour assurer la propreté et la qualité de l’eau de votre piscine, tout en préservant votre santé et l’environnement.

Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !