Douleurs cervicales : et si vous changiez d’oreiller ?

Alexandre Dubois
Publié Alexandre Dubois 14 février 2023
Mise à jour 2023/02/14 at 9:16
6 Min de lecture

Si vous ressentez des douleurs cervicales, une fatigue prononcée dès le matin ou que votre sommeil est de moins bonne qualité, il est peut-être temps de changer d’oreiller. Il existe différents oreillers sur le marché de la literie, afin de s’adapter aux besoins précis de chacun en matière de sommeil. Comment choisir votre nouvel oreiller ?

Les différents types d’oreillers et comment ils peuvent aider ou nuire à votre cou

L’oreiller est, avec le matelas, l’accessoire qui conditionne la qualité de votre sommeil. En effet, il favorise l’endormissement et permet d’avoir un sommeil réparateur. Utiliser un bon oreiller vous permet de dormir dans une position optimale pour votre colonne vertébrale. Vous éviterez aussi les torticolis ainsi que les douleurs dans les épaules. Il existe de nombreux types d’oreillers parmi lesquels vous pouvez faire votre choix :

L’oreiller ergonomique

Il s’agit d’un oreiller particulièrement adapté si vous avez l’habitude de dormir sur le côté. En effet, il évite que le cou prenne une mauvaise position pendant votre sommeil. Avec ce modèle, dites adieu aux douleurs au matin et aux réveils intempestifs à cause de l’inconfort.

L’oreiller à mémoire de forme

Si vous voulez choisir un oreiller ferme, mais confortable, l’oreiller à mémoire de forme s’adapte à toutes les morphologies et assure une meilleure répartition des points de pression.

L’oreiller cervical

Aussi connu sous le nom d’oreiller anatomique, il a forme spécifique, car sa partie centrale est creuse, tandis que les extrémités sont bombées. Votre tête peut ainsi se mettre en parfait alignement avec votre colonne vertébrale.

A lire aussi  LBS KG : réussir conversion livres en kg avec tableau complet

L’oreiller orthopédique

Cet oreiller a également une forme spécifique, son cœur est plus creusé sur les rebords pour que vous puissiez reposer votre nuque de manière naturelle. Il a pour avantage d’être très confortable, car sa forme ne provoque pas de tension, en permettant au cou et à la nuque d’adopter une position idéale.

L’oreiller pour bébé

Précisons d’abord que bébé n’a pas besoin d’utiliser d’oreiller avant l’âge de deux ans, à cause des risques d’étouffement. Après deux ans, vous pouvez assurer une meilleure qualité de sommeil à votre bébé en lui procurant un oreiller plat composé de fibres naturelles qui limitent les risques d’allergies.

L’oreiller enfant

À partir de trois ans, l’enfant a généralement trouvé la position où il se sent le plus à l’aise pour dormir. Il est alors temps de choisir un oreiller plus adapté à ses habitudes. Comme ce n’est encore qu’un enfant, il faut choisir une petite taille qui respecte sa morphologie sans créer de pression afin de lui procurer le sommeil de bonne qualité qu’il lui faut pour bien se reposer.

L’oreiller japonais

Il s’agit d’un petit rectangle plat garni de cosses de sarrasin qui fait de plus en plus d’adeptes. Il est en effet plébiscité par les personnes souffrant de migraines, de douleurs aux épaules et du haut de la colonne vertébrale.

Comment déterminer si vous avez besoin d’un nouvel oreiller ?

Pour vous assurer de belles nuits de sommeil, il est recommandé de changer votre oreiller tous les deux ou trois ans. Mais comme le temps d’utilisation n’est pas forcément un indicateur évident, il faut aussi guetter les signes comme l’affaissement de l’oreiller. Il est également nécessaire d’acheter un nouvel oreiller lorsque celui que vous utilisez comporte des auréoles jaunâtres de transpiration et des odeurs qui ne partent plus au lavage.

A lire aussi  Pedra Alta : tout savoir de cette chaîne de restaurant

Dans tous les cas, posez-vous les bonnes questions : votre oreiller vous semble-t-il toujours aussi confortable ? Avez-vous fréquemment des douleurs au niveau de la nuque et des épaules au réveil ? Souffrez-vous souvent de torticolis ?

oreiller ferme sommeil

Que faire si vous dormez depuis trop longtemps sur le mauvais oreiller ?

Au fil du temps, même les oreillers duvet haut de gamme peuvent perdre leur forme et leur confort. Dormir sur un oreiller vieillissant n’est pas bon pour votre cou et votre colonne vertébrale. Vous risquez également de souffrir de douleurs persistantes au niveau des cervicales si votre nuque et votre colonne vertébrale ne sont pas correctement alignées. Une seule solution s’impose : procurez-vous un nouvel oreiller adapté à votre morphologie.

Comment choisir l’oreiller adapté à vos besoins ?

Que vous désiriez un oreiller duvet du plus haut de gamme ou un oreiller à plumes, le premier critère à prendre en compte la position dans laquelle vous avez l’habitude de dormir. Si vous dormez sur le ventre, il est recommandé d’opter pour un modèle très moelleux et plutôt plat. Si au contraire, vous avez l’habitude de vous coucher sur le dos, il vous faut un oreiller bien ferme. Les dormeurs qui ont l’habitude de dormir sur le côté doivent choisir pour un oreiller bien souple et avec une taille lui permettant d’englober à la fois la tête, la nuque et l’oreille.

Partagez cet article
Publié par Alexandre Dubois
Créateur du Site Station Alex, il est un véritable passionné de la construction et du bricolage. Ne ratez surtout pas tous ces conseils, vous risquez d’y apprendre beaucoup de choses…