Comment préparer du purin d’ortie maison ?

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 18 juillet 2023
Mise à jour 2023/07/06 at 7:41
5 Min de lecture
purin d'ortie à la maison

Le purin d’ortie est un engrais naturel et efficace pour le jardin, qui permet de renforcer les plantes et de lutter contre les parasites. Nous vous expliquons comment réaliser votre propre purin d’ortie et quels sont les avantages à l’utiliser dans votre jardin.

Les bienfaits du purin d’ortie

Le purin d’ortie possède de nombreux avantages pour vos plantations :

  • Il est riche en éléments nutritifs, notamment en azote, en minéraux et en oligoéléments, ce qui favorise la croissance des plantes et améliore leur résistance aux maladies et aux parasites.
  • Il peut être utilisé comme activateur de compost, en accélérant la décomposition des matières organiques et en enrichissant ainsi le compost obtenu.
  • Il a une action répulsive sur certains insectes nuisibles, comme les pucerons ou les acariens, et peut donc contribuer à protéger vos cultures.
  • Il est économique et écologique, puisqu’il s’agit d’un produit entièrement naturel que vous pouvez fabriquer vous-même avec des orties et de l’eau.

Préparation du purin d’ortie étape par étape

Voici les étapes à suivre pour réaliser du purin d’ortie :

Récolte des orties

Tout d’abord, il vous faudra récolter des orties fraîches. Privilégiez les jeunes pousses qui sont plus riches en éléments nutritifs. Il est préférable de les cueillir loin des routes et des zones polluées par les pesticides. N’oubliez pas de vous munir de gants et de vêtements longs pour éviter les piqûres !

Coupe des orties en morceaux

Une fois les orties récoltées, coupez-les en morceaux d’environ 5 cm, en prenant soin de retirer les racines et les graines pour éviter que les orties ne repoussent dans votre jardin.

A lire aussi  Guide pratique pour planter un olivier en pleine terre avec succès

Remplissage du récipient

Placez ensuite les morceaux d’orties dans un récipient adapté, comme un seau ou une poubelle en plastique. Veillez à choisir un contenant qui ne sera pas utilisé pour d’autres usages, afin d’éviter tout risque de contamination.

Ajout de l’eau

Ajoutez ensuite de l’eau dans le récipient, en respectant la proportion suivante : 1 kg d’orties pour 10 litres d’eau. L’idéal est d’utiliser de l’eau de pluie, moins calcaire et donc meilleure pour les plantes. Toutefois, si vous n’en avez pas à disposition, de l’eau du robinet peut également convenir.

Fermentation du mélange

Laissez ensuite le mélange fermenter pendant une période comprise entre 10 et 15 jours. Pour que la fermentation se déroule correctement, il est recommandé de couvrir le récipient avec un filet ou un tissu, afin d’éviter que des insectes n’y pénètrent, tout en laissant passer l’air. Veillez également à remuer le mélange tous les deux jours environ pour favoriser la fermentation.

Filtration du purin d’ortie

Une fois la fermentation terminée, filtrez le mélange à l’aide d’un tamis ou d’un linge propre pour récupérer le purin d’ortie et éliminer les morceaux d’orties restants. Vous pouvez ensuite stocker le purin dans des bidons opaques, bien fermés et étiquetés, à l’abri de la lumière et au frais.

Utilisation du purin d’ortie

Pour profiter pleinement des bienfaits du purin d’ortie, voici quelques conseils d’utilisation :

  • En tant qu’engrais, diluez le purin d’ortie dans de l’eau à raison d’un volume de purin pour 10 volumes d’eau, puis arrosez vos plantations avec cette préparation. Vous pouvez effectuer ce traitement une fois par semaine durant la période de croissance des plantes.
  • En tant qu’activateur de compost, versez le purin d’ortie non dilué directement sur votre tas de compost. Cette opération peut être répétée tous les mois environ, afin d’accélérer la décomposition des matières organiques et d’enrichir le compost en éléments nutritifs.
  • En tant que répulsif, pulvérisez le purin d’ortie dilué (1 volume de purin pour 5 volumes d’eau) sur les feuilles de vos plantations, en prenant soin de traiter également le dessous des feuilles. Vous pouvez renouveler cette application toutes les deux semaines environ, ou après une pluie importante.
A lire aussi  Comment faire pour élaguer un arbre grand ?

En suivant ces conseils, vous pourrez profiter des nombreux avantages du purin d’ortie dans votre jardin, tout en respectant l’environnement et en réalisant des économies !

Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !