Quelles plantes de jardin nécessitent peu d’eau ?

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 20 juillet 2022
Mise à jour 2022/07/20 at 8:09
4 Min de lecture
bougainvillier

Généralement, les plantes ont besoin de lumière et beaucoup d’eau pour bien grandir. Toutefois, il est à noter qu’il existe des exceptions. Plusieurs sont ces plantes qui ne nécessitent pas d’eau pour se développer. Quel est l’essentiel à savoir à propos de ces plantes ? Voici présenter pour vous quelques plantes qui poussent presque sans eau.

Le bougainvillier

Parmi toutes les plantes capables de se développer à l’aide d’un peu d’eau se trouve le bougainvillier. Cette plante est même classée parmi les meilleurs arbres ayant la capacité de résister à la sécheresse. Pour son développement, pas besoin de faire recours à un sol fertile. Autrement dit, le bougainvillier est un arbuste qui se retrouve souvent sur des sols pauvres.

- Annonce -

Ce dernier se développe également dans des conditions plus ou moins extrêmes. Le fait qu’il ne requiert pas une grande quantité d’eau avant de se développer fait de lui un arbuste facile à cultiver.

Très facile à reconnaître, le bougainvillier est doté de plusieurs textures. Cela fait de lui le roi des jardins, ainsi que des terrasses. En été, cet arbre offre des fleurs résistantes à la sécheresse.

- Annonce -

Les lithops

Encore connues sous l’appellation de pierre vivante ou de plante-caillou, les lithops sont une plante grasse. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, retenez que les lithops sont une sorte de fleurs de rocaille. Il s’agit d’une plante très facile à conserver.

Les lithops sont une plante qui pousse à l’intérieur des graviers. C’est d’ailleurs cela qui lui a valu tous ces noms. Ainsi, retenez que les lithops ne requièrent pas un grand entretien. De plus, il fait partie des plantes qui ne demandent pas beaucoup d’eau pour se développer.

La verveine

Il s’agit d’une plante qui a la capacité de s’étendre très rapidement. Pour son développement, la verveine nécessite un climat élevé ainsi qu’une petite quantité d’eau. Ce type de plante est disponible en plusieurs couleurs très vives. Pour une excellente floraison, il est recommandé de la conserver dans un climat chaud. De manière générale, la verveine fleurit pendant le printemps et l’automne.

Cependant, force est de constater qu’au cours de ces périodes de l’année, cette plante risque de prendre aussi froid. Ainsi il est conseillé de la planter en direction du soleil sur un sol bien drainé.

Le lantana

Tout comme les plantes citées plus haut, le lantana n’a pas besoin d’une forte quantité d’eau avant de fleurir. Celle-ci est souvent cultivée à cause de ses fleurs. En effet, le lantana est une plante qui présente des fleurs colorées. Hormis les couleurs, retenez que ces fleurs dégagent également un parfum extraordinaire. La floraison de cette plante s’effectue pendant le printemps et l’été dans les endroits où il fait chaud. Outre les couleurs et l’odeur, sachez que le lantana est très facile à reconnaître. Elle se présente sous une forme ronde. À l’opposé de certaines fleurs, celle-ci préfère bien la chaleur, ainsi que la sécheresse.

Le lantana peut se cultiver, peu importe la nature de votre sol. Par ailleurs, il s’agit d’une plante qui a la capacité d’attirer plusieurs sortes d’insectes comme : les abeilles, les papillons, et bien d’autres encore.

A lire aussi  Comment faire pour élaguer un arbre grand ?
- Annonce -
TAGGED:
Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !
Laissez un commentaire