Qu’est-ce que le substrat de plante ?

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 6 avril 2022
Mise à jour 2022/06/23 at 9:22
4 Min de lecture
substrat d'une plante

Le mot substrat est un terme technique pour désigner une substance dans laquelle les espèces végétales tirent leur nutriment. En effet, lorsque les plantes poussent un peu partout dans la nature, elles puisent du sol les ressources dont elles ont besoin pour leur croissance.

Mais, lorsqu’il est question d’un cadre où toutes les conditions ne sont pas réunies telles que les plantations faites dans des pots de fleurs, vous pouvez utiliser un substrat. Ce dernier contient le nécessaire pour la croissance des plantes. Autrement dit, le substrat d’une plante représente son sol. Que ce soit en botanique ou en jardinage, le substrat est très utilisé.

Substrat : quelles sont les différentes catégories ?

On distingue deux grandes catégories de substrat plante. Il s’agit des substrats organiques et des substrats inorganiques. Dans chacune de ces catégories de substrat, on classe les différents types de substrats adéquats pour chaque espèce végétale.

Comme substrats organiques, on a : le terreau, les enveloppes de grains de riz, les fibres de coco, les billes d’argile, l’écorce et autres. En ce qui concerne les substrats inorganiques, on peut citer : le sable, ponce, hydrogel, vermiculite, perlite, etc.

Le choix du type de substrats selon la nature de la plante ?

D’abord, le genre et l’espèce de la plante sont un point important à considérer dans le choix du substrat. Ainsi, il faudra tenir compte des besoins spécifiques de la plante pour ensuite choisir le substrat en fonction de ses constituants et des préférences culturelles.

A lire aussi  Quel est le prix d’un robot piscine ?

Un bon substrat est constitué de tous les éléments nutritifs essentiels pour la croissance et la fixation des racines de la plante.

Les plantes vertes

Les plantes vertes ou plantes tropicales sont des plantes avec de grandes feuilles. Pour bien se développer, ces plantes ont souvent besoin d’être dans un environnement riche en phosphate, azote et potassium.

Donc, l’un des substrats les plus adéquats pouvant favoriser la croissance des plantes vertes est le mélange de 60% de tourbe + 30% de vermiculite et pour finir, 10% de perlite. De ce mélange, vos plantes vertes pourront bénéficier des substances nutritives nécessaires à leur développement.

Les plantes acides

Originaires d’Asie pour la plupart, les plantes acides se développent en présence d’un pH situé entre 4 et 6. Ainsi, comme exemple de substrat idéal pour ce genre de plante, vous pouvez composer un mélange de 50% de tourbe blonde ajoutée à 30% de perlite et 20% de paillis.

Ce substrat est un exemple parmi plusieurs autres. Mais, il est important de faire attention au type de substrat que vous choisirez pour les plantes acides parce que si vous optez pour un substrat déficient en acidité vos plantes développeront une chlorose ferrique qui affectera le feuillage.   

Les bonsaïs

Les bonsaïs sont des petits arbres. La culture de ces plantes nécessite des substrats avec des constituants très stricts. Les substrats dont ont besoin les bonsaïs doivent être riches en éléments nutritifs, riches en potassium, en phosphore, mais pauvre en azote. Ils doivent également être capables de retenir l’eau tout en assurant une aération optimale.

A lire aussi  Comment utiliser un aspirateur de piscine ?

Le gravier fin, la pierre ponce, la roche volcanique, l’akadama et la terre organique sont des composants qui pourront vous permettre de créer un mélange parfait.

Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !