Fixation sur mur avec isolation extérieure : comment faire ?

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 16 mars 2024
Mise à jour 2024/03/16 at 2:41
6 Min de lecture
Comment fixer sur un mur avec isolation extérieure ?

L’isolation extérieure est devenue une solution incontournable pour réduire les pertes de chaleur dans les habitations et améliorer leur performance énergétique. Toutefois, certains travaux de fixation sur des murs avec ce type d’isolation peuvent s’avérer délicats. Cette réalité soulève souvent la question : comment fixer correctement sur un mur avec isolation extérieure ? Dans cet article, nous allons vous présenter les différentes étapes à suivre pour réussir cette opération.

1. Connaître le type de mur et d’isolation extérieure

Avant de commencer, il est essentiel de bien connaître le type de mur sur lequel vous souhaitez fixer quelque chose (béton, brique, bois, etc.) ainsi que le type d’isolation extérieure utilisée (laine minérale, polystyrène, etc.). Ces informations sont primordiales pour adapter votre technique de fixation en conséquence.

2. Choisir le bon matériel de fixation

Pour fixer quelque chose à un mur isolé, il faut utiliser des vis spécifiques pour l’isolation extérieure, appelées également chevilles à double expansion ou chevilles à frapper. Les chevilles sélectionnées doivent être adaptées au matériau du mur porteur et supportées par la nature de l’isolant. Voici quelques conseils pour choisir le bon matériel :

  • Vérifiez la compatibilité des chevilles avec le type de mur (béton, brique, bois, etc.).
  • Optez pour des vis adaptées à la nature et au poids de l’objet à fixer.
  • Choisissez une longueur de cheville suffisante pour traverser l’épaisseur de l’isolant et pénétrer correctement dans le mur porteur.
A lire aussi  Quelles aides obtenir pour acheter une pompe à chaleur ?

3. Préparer les outils nécessaires

Avant de commencer la fixation, assurez-vous d’avoir tous les outils nécessaires à portée de main :

  • Perceuse électrique
  • Mèches adaptées au matériau du mur et au diamètre des chevilles (béton, brique, bois, etc.)
  • Niveau à bulle pour vérifier l’alignement
  • Crayon ou marqueur pour repérer les emplacements de perçage
  • Visseuse ou clé à douille pour serrer les chevilles

4. Repérer les emplacements de perçage

Après avoir choisi le matériel adéquat, il est temps de passer à la phase de préparation du mur :

  1. Déterminez l’emplacement de l’objet à fixer sur le mur.
  2. Avec un niveau à bulle, tracez un repère horizontal à l’aide d’un crayon ou d’un marqueur.
  3. Reportez les dimensions de votre objet ainsi que les espacements des points de fixation sur le mur en suivant le repère tracé précédemment.
  4. Vérifiez une dernière fois l’alignement et la position des repères avec le niveau à bulle.

5. Percer les trous dans l’isolant et le mur porteur

Pour percer les trous, suivez ces étapes :

  1. Percez d’abord des trous pilotes dans l’isolation extérieure à l’aide d’une mèche appropriée (diamètre légèrement inférieur à celui des chevilles).
  2. Ensuite, percez les trous définitifs dans l’isolant et le mur porteur en utilisant la même mèche. Veillez à ce que la profondeur du trou corresponde bien à celle des chevilles choisies.
  3. Nettoyez soigneusement les trous pour éviter tout résidu ou poussière pouvant gêner la fixation.

6. Poser les chevilles

Après avoir préparé les trous, vous pouvez maintenant poser les chevailles :

  1. Insérez délicatement les chevilles à expansion dans les trous en veillant à ne pas les abîmer ou les casser.
  2. Frappez doucement le bout de chaque cheville avec un marteau pour assurer leur ancrage.
  3. À l’aide d’une visseuse ou d’une clé à douille, serrez ensuite les vis dans les chevilles pour assurer leur fixation au mur porteur.
A lire aussi  Comment brancher une machine à laver sans arrivée d'eau ?

7. Vérifier la stabilité de la fixation

Une fois les chevilles en place, n’oubliez pas de vérifier que votre objet est bien fixé et stabilisé :

  • Tirez légèrement sur l’objet pour s’assurer qu’il ne bouge pas.
  • Le cas échéant, ajustez les vis ou repositionnez les chevilles.

Note : Par mesure de précaution, évitez de suspendre des objets trop lourds sur un mur avec isolation extérieure. Dans le doute, consultez toujours un professionnel pour vous assurer que la fixation est adéquate.

8. Réaliser les finitions autour de la fixation

Enfin, il est nécessaire d’effectuer certains travaux de finition pour conserver l’esthétique du mur isolé :

  1. Bouchez soigneusement tous les trous résiduels avec un enduit approprié.
  2. Lorsque les chevilles sont bien fixées, appliquez une couche de protection (peinture, lasures, etc.) si nécessaire.
  3. Vérifiez régulièrement l’état de la fixation afin d’éviter d’éventuels problèmes à long terme.

En suivant ces étapes détaillées, fixer sur un mur avec une isolation extérieure devient plus facile et sécuritaire. Prenez toujours le temps de choisir le bon matériel et surtout, apportez une attention particulière à chaque étape du processus pour assurer la réussite de votre fixation.

Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !