Comment percer un mur porteur sans risque ?

Alexandre Dubois
Publié Alexandre Dubois 21 mars 2023
Mise à jour 2023/03/21 at 8:41
5 Min de lecture
percer un mur porteur

Un mur porteur fait partie des principaux éléments qui composent une maison ou un appartement. Il s’agit d’une cloison en brique, parpaing ou autres matériaux qui soutient la structure et protège l’intérieur des intempéries et des bruits extérieurs.

Il arrive que cette cloison doive être percée pour agrandir une pièce ou l’aménager différemment. Une telle opération peut se révéler très complexe car elle engendre de nombreux risques non négligeables. Afin d’éviter une catastrophe, il est impératif de comprendre le fonctionnement et les précautions à prendre avant de tenter une telle manœuvre.

Qu’est-ce qu’un mur porteur ?

Un mur porteur est une cloison verticale, intégrée à la structure de l’habitation, dont la fonction principale est de supporter la charpente et les planchers supérieurs. En effet, ces murs supportent le poids des étages et leur résistance est la clé du bien-être et de la sécurité des occupants.

Ainsi, la majorité des murs porteurs sont construits à partir de matériaux suffisamment solides, notamment des briques, du béton, du parpaing, etc. Pour garantir leur stabilité, des techniques spéciales sont mises en œuvre telles que des armatures et des coffrages qui permettent d’améliorer la solidité des murs.

Pourquoi ne pas percer un mur porteur sans précaution ?

Une chose est sûre : un mur porteur ne peut en aucun cas être percé sans prendre certaines précautions. Les conséquences peuvent en effet être désastreuses puisqu’il s’agit d’une opération qui peut compromettre l’intégrité de l’ensemble de la structure.

A lire aussi  Comment réaliser une allée de garage moderne ?

En effet, si la taille du trou dépasse ce qui est toléré, le mur risque de s’affaisser et provoquer des dégâts importants tels que des fissures, des tassements ou des affaissements plus graves pouvant entraîner des difficultés respiratoires et des blessures.

Comment procéder pour percer un mur porteur ?

Si vous souhaitez percer un mur porteur, voici les grandes étapes à suivre :

  • Vérifier si le mur présente des signes de faiblesse (fissures, craquelures, etc.). Si tel est le cas, il est conseillé de faire appel à un professionnel.
  • Identifier la nature du mur pour adapter la technique de forage (matériau, construction, etc.).
  • Mesurer le diamètre et profondeur de la cavité à percer et sélectionner l’outillage adapté à l’opération (perforateur, burineurs, mèches).
  • Placer des protections contre les projections d’éclats et le bruit.
  • Faire un trou initial en utilisant des outils appropriés (mèche, forets, scies, etc.).
  • Évaluer la solidité du mur et observer les alentours après chaque perçage (taches, fissures, etc.).
  • Utiliser un chalumeau pour racler les bords du trou afin d’en faciliter le forage.
  • Forage final à l’aide d’une perceuse électrique et d’une mèche adéquate.
  • Nettoyer et reboucher le trou.

Lorsque la taille du trou à percer est importante ou si le mur est très fragile, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel qualifié qui saura adapter son intervention aux besoins et à l’état du mur.

Quelles précautions prendre lors de l’opération ?

La prudence est indispensable lorsque l’on veut percer un mur porteur. Voici quelques précautions indispensables à prendre :

  1. Toujours examiner le mur avant de commencer le forage ;
  2. Assurer la protection des personnes et des biens avant, pendant et après l’opération ;
  3. Ne jamais surcharger la perceuse et utiliser les mèches appropriées au matériau à percer ;
  4. Respecter les règles de sécurité et s’assurer que le travail est effectué correctement ;
  5. Ne pas hésiter à faire appel à un professionnel si l’on n’est pas sûr de soi.
A lire aussi  Pourquoi les tronçonneuses ont été inventées ?

Beaucoup de gens ignorent que percer un mur porteur est une opération beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît, car elle implique des risques et des précautions à prendre. Il est donc essentiel de comprendre le fonctionnement et les risques liés à cette opération avant de se lancer.

Bien que la plupart des personnes aient les compétences et les outils nécessaires, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour assurer la sécurité et la fiabilité du travail effectué.

Partagez cet article
Publié par Alexandre Dubois
Créateur du Site Station Alex, il est un véritable passionné de la construction et du bricolage. Ne ratez surtout pas tous ces conseils, vous risquez d’y apprendre beaucoup de choses…