Accueil » Maison » Comment fonctionne le refroidissement adiabatique ?

Comment fonctionne le refroidissement adiabatique ?

refroidissement adiabatique

Dernière mise à jour le 11 novembre 2021

Afin de contrôler, modifier et réguler les conditions climatiques de leurs logements, plusieurs personnes font usage des installations courantes tels que les climatisations et les chauffages.

En raison donc du coup excessif d’entretien de ses installations, certaines personnes optent pour l’utilisation du refroidissement adiabatique. Vous désirez faire usage du refroidissement adiabatique mais vous désirez en savoir plus sur cette technique de climatisation ? Retrouvez ici tout l’essentiel.

Qu’est ce que le refroidissement adiabatique ?

Avant toute chose, il faut dire que le refroidissement adiabatique est un principe de climatisation naturel et existant depuis longtemps. C’est une technique basée sur la mise en relation de l’air et de l’eau afin de faire ressortir de l’air plus frais. C’est une technique qui était utilisée autrefois mais qui a totalement disparu en raison de l’évolution du monde.

Aujourd’hui, elle est réapparue à cause de son faible impact sur l’environnement. De plus, elle ne consomme pas assez d’énergie électrique et ne fait pas non plus usage de gaz réfrigérant.

Le refroidissement adiabatique : quel est son principe ?

Il faut dire que le refroidissement adiabatique permet en fait une sorte d’échange entre l’air et l’eau afin de produire un air plus frais. C’est un procédé qui repose sur un principe donné et qu’il est important de connaître afin de mieux maîtriser tout de cette technique optimale de climatisation. En réalité, cette technique fait usage de l’énergie pour faire passer l’eau de son état liquide à l’état gazeux afin de rafraîchir un espace.

A lire aussi  Comment choisir une pompe à chaleur ?

De plus, cette technique de rafraîchissement adiabatique n’inclut pas l’utilisation de quelconques gaz. Elle ne fait qu’ usage de matériel sans fluide réfrigérant et consomme 10 fois moins qu’une énergie de climatisation. Aussi, elle ne rejette pas la chaleur à l’extérieur.

Comment rafraîchir son logement de façon adiabatique ?

Avant toute chose, il faut dire qu’il existe des rafraîchisseurs adiabatiques mobiles permettant à toute personne désireuse de faire usage de cette technique de refroidissement d’en bénéficier.

principe du refroidissement adiabatique

Par ailleurs, il faut également rappeler qu’il n’existe que deux types de refroidissement adiabatique. On distingue entre autres le refroidissement adiabatique direct et le refroidissement adiabatique indirect.

Le refroidissement adiabatique direct

Le principe de refroidissement adiabatique direct repose sur le fait que l’air venant de l’extérieur est rafraîchi en prenant par un tampon humide. C’est une très bonne technique et qui est généralement recommandée pour les grands espaces et usines ayant un faible taux d’occupation humaine. Cela permet d’avoir un local bien humide.

Le refroidissement adiabatique indirect

Le refroidissement indirect permet un contrôle plus performant de l’humidité des locaux mieux que celui du rafraîchissement direct. Il peut aussi être amélioré par réduction de l’air entrant par élimination de l’humidité d’un corps. Ce type de rafraîchissement est beaucoup plus recommandé pour rafraîchir des locaux informatiques et des laboratoires à atmosphères contrôlées.

Aussi, il faut rappeler qu’ici, ce n’est pas l’air entrant qui est humidifié, mais bien l’air évacué. Celui-ci transmet ses frigories à l’air entrant par le biais de l’échangeur de chaleur.

L’humidification de l’air évacué peut se faire soit avant l’échangeur de chaleur ou dans l’échangeur de chaleur. 

A lire aussi  Comment utiliser la box domotique Tydom 2.0 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *