Comment contourner le taux d’usure : astuces et stratégies

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 10 juillet 2023
Mise à jour 2023/07/06 at 9:04
6 Min de lecture
contourner le taux d'usure

Le taux d’usure est une notion peu connue du grand public, mais qui peut avoir des conséquences majeures sur votre capacité à emprunter. Il s’agit en effet d’un seuil au-delà duquel un établissement financier ne peut légalement pas accorder de crédit, sous peine de sanctions. Ce taux d’usure varie en fonction de la nature du prêt et de sa durée, ainsi que de l’évolution des conditions économiques.

Nous vous proposons de découvrir comment contourner cette limitation et optimiser vos chances d’obtenir un financement avantageux. Pour cela, nous aborderons les paramètres influençant le taux d’usure, ainsi que les différentes stratégies envisageables pour limiter son impact sur votre projet.

Comprendre les paramètres du taux d’usure

Afin de mettre en place des solutions adaptées, il est essentiel de bien comprendre les paramètres qui déterminent le taux d’usure et leur incidence sur votre capacité à emprunter :

  • Taux d’intérêt : Le taux d’intérêt représente le coût du crédit et constitue l’un des éléments clés pour calculer le taux d’usure. Des taux d’intérêt élevés peuvent rapidement rendre un prêt usuraire.
  • Assurance emprunteur : Elle garantit le remboursement du prêt en cas d’incapacité de l’emprunteur à honorer ses échéances. Son coût est intégré dans le calcul du taux d’usure.
  • Frais annexes : Les frais de dossier, les pénalités de remboursement anticipé ou encore les commissions de courtage sont également pris en compte pour déterminer si un crédit est usuraire.
A lire aussi  Pourquoi choisir un store sur mesure ?

Stratégies pour contourner le taux d’usure

Maintenant que vous êtes familiarisé avec les paramètres du taux d’usure, voici quelques stratégies qui peuvent vous aider à optimiser votre financement et éviter d’être confronté à cette limitation :

Négocier les conditions du prêt

Pour réduire le risque d’atteindre le taux d’usure, il peut être judicieux de négocier les conditions de votre prêt auprès de l’établissement financier. En effet, obtenir un taux d’intérêt plus bas permet de diminuer le montant total des intérêts à payer et donc de rester en deçà du seuil légal.

De même, il est parfois possible de discuter du coût de l’assurance emprunteur ou des frais annexes pour alléger le poids de ces charges dans le calcul du taux d’usure.

Comparer les offres de crédit

Afin de trouver le financement le plus adapté à votre situation et éviter les prêts usuraire, pensez à comparer les offres de crédit proposées par différents établissements financiers.

Il est important de prendre en compte non seulement le taux d’intérêt, mais aussi les autres éléments qui entrent en ligne de compte dans le calcul du taux d’usure : assurance emprunteur, frais annexes, etc. Cela permettra d’obtenir une vision globale des coûts associés à chaque offre et de sélectionner celle qui présente le meilleur rapport qualité-prix.

Opter pour un prêt modulable

Un prêt modulable peut être une solution intéressante pour contourner le taux d’usure. Ce type de crédit permet en effet d’adapter les mensualités en fonction de l’évolution de votre situation financière ou de vos besoins.

Ainsi, il est possible de diminuer temporairement les échéances pour alléger la charge de remboursement, ce qui a pour conséquence de réduire le montant total des intérêts à payer et donc le risque d’atteindre le seuil légal d’usure.

A lire aussi  Comment peindre le carrelage de la salle de bain ?

Allonger la durée du prêt

Une autre stratégie pour éviter le taux d’usure consiste à allonger la durée du prêt. En étalant le remboursement sur une période plus longue, vous réduisez le montant des mensualités et donc la charge totale des intérêts à payer.

Cette solution permet également de bénéficier de taux d’intérêt généralement plus faibles, ce qui contribue à limiter le risque d’usure. Toutefois, il est important de garder à l’esprit que cette option peut engendrer un coût total du crédit plus élevé sur le long terme.

Consolider ses dettes

Enfin, si vous avez plusieurs prêts en cours, il peut être intéressant d’envisager une opération de consolidation de dettes. Cela consiste à regrouper l’ensemble de vos crédits en un seul et unique emprunt, avec un taux d’intérêt unique et une mensualité globale réduite. Cette solution permet non seulement de simplifier la gestion de votre budget, mais aussi de limiter le risque d’atteindre le taux d’usure en réduisant la charge totale des intérêts à payer.

En somme, contourner le taux d’usure nécessite une bonne compréhension des paramètres qui entrent en jeu dans son calcul, ainsi qu’une approche proactive pour négocier et comparer les offres de financement. En mettant en œuvre ces stratégies, vous augmenterez vos chances d’obtenir un prêt avantageux tout en respectant la législation en vigueur.

Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !