Guide pratique pour planter un olivier en pleine terre avec succès

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 17 juillet 2023
Mise à jour 2023/07/06 at 7:45
6 Min de lecture
planter un olivier en pleine terre

L’olivier est un arbre très apprécié pour son aspect esthétique, la qualité de ses fruits et sa résistance aux conditions climatiques difficiles. Pour garantir une croissance optimale et une bonne fructification, il faut savoir comment bien planter un olivier en pleine terre.

Nous vous présentons les étapes clés et les conseils à suivre pour réussir cette opération.

Choisissez le bon emplacement pour votre olivier

Le choix de l’emplacement est primordial pour assurer une bonne croissance à votre olivier. En effet, cet arbre a besoin de beaucoup de soleil et d’un sol bien drainé pour se développer correctement. Voici quelques critères à prendre en compte pour choisir le meilleur emplacement :

  • Exposition au soleil : L’olivier doit être exposé au moins 6 heures par jour au soleil pour favoriser sa croissance et sa fructification.
  • Drainage du sol : L’olivier supporte mal les sols trop humides, il est donc essentiel de choisir un terrain bien drainé ou d’améliorer le drainage si nécessaire.
  • Protection contre le vent : L’olivier résiste bien au vent, mais il est préférable de lui éviter une exposition directe aux vents forts qui pourraient endommager ses branches et ses feuilles.
  • Espace disponible : Pensez à laisser suffisamment d’espace autour de l’olivier pour permettre sa croissance et faciliter son entretien.
bon emplacement pour votre olivier

Préparez le sol avant la plantation

La préparation du sol est une étape essentielle pour favoriser l’enracinement et la croissance de votre olivier. Voici les points importants à prendre en compte :

  • Consistance du sol : L’olivier s’adapte à différents types de sols, mais il préfère les sols légers, sablonneux ou caillouteux. Évitez les terres argileuses et compactes qui retiennent trop d’eau.
  • pH du sol : L’olivier tolère des variations de pH assez importantes, avec une préférence pour les sols légèrement acides (pH entre 6 et 7). Vous pouvez effectuer un test de pH pour connaître la composition de votre sol et ajuster si nécessaire.
  • Aération du sol : Il est recommandé de bêcher et ameublir le sol sur une profondeur d’environ 50 cm pour faciliter l’enracinement de l’olivier.
  • Amendements organiques : Ajoutez du compost bien décomposé ou du fumier pour enrichir le sol en nutriments essentiels à la croissance de l’arbre.
A lire aussi  Comment entretenir un puits ?

Préparez le trou de plantation

Une fois le sol préparé, creusez un trou de plantation d’environ 80 cm de diamètre et 60 cm de profondeur. Cette taille permettra aux racines de l’olivier de bien se développer.

Plantez votre olivier

Suivez les étapes suivantes pour planter correctement votre olivier en pleine terre :

  1. Enlevez l’olivier de son contenant : Retirez délicatement l’arbre de son pot ou de sa motte, en prenant soin de ne pas endommager les racines.
  2. Griffez les racines : Si les racines sont enchevêtrées, griffez légèrement avec un outil pour les séparer et favoriser leur développement dans le sol.
  3. Placez l’olivier dans le trou : Positionnez l’olivier au centre du trou et assurez-vous que la base du tronc est à environ 3 cm au-dessus du niveau du sol. Cette hauteur évitera que les racines ne pourrissent en cas d’excès d’eau.
  4. Remplissez le trou : Remettez la terre autour des racines de l’olivier, en tassant légèrement pour assurer un bon maintien de l’arbre. Ajoutez éventuellement un arrosage léger pour aider à fixer les particules de sol.
  5. Arrosez après la plantation : Arrosez abondamment l’olivier juste après la plantation pour favoriser l’enracinement et éliminer les poches d’air dans le sol.

Prenez soin de votre olivier après la plantation

Après avoir planté votre olivier, il est important de suivre quelques conseils pour assurer sa croissance optimale :

  • Arrosages réguliers : Arrosez régulièrement votre olivier pendant les premières années de plantation, surtout en période de sécheresse. L’arbre a besoin d’eau pour bien s’enraciner et se développer, mais attention à ne pas trop arroser pour éviter l’asphyxie des racines.
  • Taille : Taillez légèrement votre olivier les premières années pour favoriser une bonne ramification et un port harmonieux. Par la suite, taillez chaque année pour conserver une forme équilibrée et faciliter la récolte des olives.
  • Protection contre le froid : Si vous habitez dans une région où les températures peuvent descendre en dessous de -10°C, protégez votre olivier avec un voile d’hivernage ou un paillage au pied de l’arbre.
  • Surveillance des parasites et maladies : Inspectez régulièrement votre olivier pour vérifier la présence éventuelle de parasites ou de symptômes de maladies, et traitez rapidement en cas de problèmes détectés.
A lire aussi  Comment faire la décoration de votre jardin pour en profiter au maximum ?

En suivant ces étapes et conseils, vous aurez toutes les clés en main pour réussir la plantation de votre olivier en pleine terre et profiter de sa beauté et de ses fruits savoureux pendant de nombreuses années.

Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !