Accueil » Travaux » Béton fibré : avantages et inconvénients

Béton fibré : avantages et inconvénients

béton fibré

Très prisé sur les petits et grands chantiers, le béton fibré est composé des liants hydrauliques, des fibres de toute nature, graviers pour la résistance du béton, sables de quartz, adjuvants spécifiques et fillers calcaires. Le tout permet d’avoir un meilleur résultat contrairement au béton classique. Mais le béton fibré n’offre pas que des avantages, il présente également quelques inconvénients.   

Le béton fibré : Pour quelle utilisation ?

Grâce à sa facilité de mise en œuvre, le béton fibré convient à plusieurs projets de maçonnerie. Concrètement, il peut être utilisé pour la construction des dalles d’une habitation ou la réalisation de n’importe quelle espace de vie, ce qui les rend plus solides.

De plus, selon le type de fibre appliqué au béton fibré, ce dernier peut vous assurer une meilleure isolation thermique. Pour cela, les experts recommandent de l’utiliser pour construire les planchers, enduits, fondations de construction et les murs des pièces en briques.

Toutefois, il est conseillé de faire appel à un expert pour ce type de préparation, seul lui sait comment préparer le béton fibré pour un résultat efficace.

Les différentes familles de fibres utilisées pour la fabrication du béton fibré

Parmi les fibres utilisées pour faire du béton se trouvent les fibres métalliques. Ces dernières sont pour la plupart constituées d’acier, de l’inox, de fonte et assure une meilleure résistance à la traction.

Viennent ensuite les fibres minérales qui sont constituées du verre, du mica, du basalte et de la wollastonite. Elles sont recommandées pour la construction des dalles et des planchers puisque contrairement aux autres, les fibres minérales offrent une meilleure isolation thermique.

béton fibré avantage travaux

Les fibres organiques qui sont les dernières comptent du polypropylène et de l’aramide. À cela s’ajoute du kevlar, de l’acrylique et du carbone. En utilisant ces types de fibres pour projets de maçonnerie, vous obtiendrez sans doute un meilleur résultat à la fin des travaux.

A lire aussi  Rénovation durable par Jennifer Bertin

Toutefois, contrairement aux fibres métalliques et aux fibres minérales, les fibres organiques présentent plusieurs points faibles, dont la non résistance aux températures élevées.

Quelques avantages du béton fibré

Si de plus en plus de particuliers ou professionnels se tournent vers cette solution pour leurs projets de rénovation ou de construction, c’est sans doute à cause de ses nombreux atouts. D’abord, comme souligné plus haut, ce type de béton est connue pour sa facilité de mise en œuvre. Il permet donc de gagner du temps dans les travaux contrairement au béton avec armature métallique.

En effet, la réalisation du béton classique nécessite plusieurs étapes, ce qui n’est pas le cas du béton fibré. En gros, le béton fait avec de la fibre organique ou minérale est l’idéal pour les grands chantiers. Dans le même temps, il est facile à transporter d’un point C à un point D grâce à son poids léger. Mais ses atouts ne s’arrêtent pas seulement là.

Le béton fibré est également très prisé pour sa durabilité. En effet, il résiste mieux au feu, aux intempéries, aux chocs, à l’abrasion, aux sollicitations mécaniques et permet à vos œuvres de durer dans le temps contrairement au béton classique qui a tendance à vieillir rapidement. En outre, les fibres assurent une meilleure adhérence et ductibilité du béton.

Quelques inconvénients du béton fibré

Malgré ses nombreux avantages, le béton fibré présente quelques inconvénients non négligeables. D’abord, cette préparation est réservée à ceux qui ont un budget illimité. Concrètement, il coûte plus cher que son homologue béton classique. D’un autre côté, il résiste moins à l’eau et la pression comparer au béton classique.

A lire aussi  Béton imprimé : inconvénients et avantages

Celui qui en faire usage doit donc prévoir de le remplacer au fil du temps. De plus, l’utilisation du béton fibré n’est pas recommandée dans toutes les zones de la planète notamment celles de risque sismique modéré et plus. Le mieux dans ces zones est d’utiliser le béton armé.

En somme, si vous décidez de construire des planchers, enduits, des voiles et des dalles de terre-pleins, le béton fibré reste votre meilleur allié dans ces types de projet. Il présente l’avantage d’être facile à manier, à transporter et résiste mieux aux aléas durant des années : feu, abrasion, chocs, etc. Le seul souci est qu’il coûte cher comparer au béton armé. 

1 thought on “Béton fibré : avantages et inconvénients

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *