Quelle distance entre tuile et gouttière d’une toiture ?

Alexandre Dubois
Publié Alexandre Dubois 16 décembre 2022
Mise à jour 2022/12/16 at 6:22
4 Min de lecture
tuiles et gouttière

Pour une maison, il est essentiel de mettre la gouttière destinée à l’évacuation des eaux pour pouvoir empêcher les infiltrations. Ce design peut apporter une valeur à votre maison d’habitation lorsqu’elle est bien dimensionnée et respecte les normes.

Ainsi, découvrez dans cet article, la distance entre tuile et gouttière d’une toiture. 

Tuile et gouttière : c’est quoi ? 

Une tuile est un élément de construction beaucoup plus utilisé dans le bâtiment. Elle est prise comme une pièce de couverture de bâtiment et de chaperon de mur. C’est un terme dérivé du mot latin tegere qui signifie couvrir.

La tuile à une forme est due à la métathèse qui pousse plusieurs personnes à se référer à elle. Ces dernières sont majoritairement fabriquées dans les tuileries. Ces tuileries sont là plupart des usines consacrées à la fabrication des tuiles. 

En effet, les tuiles sont souvent fabriquées en terre cuite, d’autres avec des bétons de ciment. Certaines sont également conçues avec des temples couverts de tuiles en marbre. Ainsi, vous devez retenir qu’il existe plusieurs types de tuiles avec différentes caractéristiques. La majorité de ces dernières sont lourdes et difficiles à soulever. Vous devez prendre soin d’elle afin d’éviter qu’elle tombe pour casser. Vous devez faire attention pour qu’elle ne vous blesse pas lors de la pose de cette dernière. 

Par contre, une gouttière est un ouvrage de collecte des eaux pluviales disposé à l’égout d’un toit d’une habitation. Elle est différente du chéneau par sa nature discontinue de son support. Les deux se posent différemment et nécessitent une maîtrise parfaite de son métier. Le chéneau est posé sur une fonçure qui est conçu généralement avec de volige ou des frises jointives alors que la gouttière est portée par des crochets. 

 Choix de gouttière pour respecter la distance entre tuile et cette gouttière.

Lorsque la taille de votre gouttière n’est pas bien choisie, vous risquez de rater le travail lors de la distance entre tuile et gouttière pendant la pose. Ainsi, il vous revient de choisir le type de gouttière convenable. Retenez qu’il existe deux principales gouttières sur le marché. Il s’agit de la gouttière pendante et la gouttière rampante. 

A lire aussi  Astuces pour améliorer l’isolation thermique d’une habitation

Avec la gouttière pendante, l’installation se fait avec des crochets, la plus répandue lorsqu’elle s’est adaptée à toutes les toitures. Elle a une forme très variable telle que la gouttière, demi-ronde, carré et autres. Cette forme est surtout basée, sûre, avec quoi elle est fabriquée. La gouttière rampante est très discrète. Elle se fixe sur les corniches ou sur une petite partie du toit. C’est la plus idéale destinée pour les toitures afin d’avoir un résultat fiable.

Choisir une dimension de votre gouttière. 

Par ailleurs, après le choix de votre gouttière, il faut prendre le soin de déterminer les dimensions. Dans ce contexte, il vous revient de déterminer la longueur horizontale ainsi que la hauteur relative à la descente. Les gouttières sont déjà sur mesure dans le marché.

Ainsi, il vous revient alors de choisir les modèles ayant une longueur de deux, quatre ou six mètres. Il est souhaitable que vous choisissiez une gouttière en fonction de la configuration de votre toiture. 

Partagez cet article
Publié par Alexandre Dubois
Créateur du Site Station Alex, il est un véritable passionné de la construction et du bricolage. Ne ratez surtout pas tous ces conseils, vous risquez d’y apprendre beaucoup de choses…
Laissez un commentaire