Isolation comble pour marcher dessus : comment faire ?

Mélanie Bernard
Publié Mélanie Bernard 12 mars 2024
Mise à jour 2024/03/12 at 2:41
5 Min de lecture
Isolation comble pour marcher dessus : les conseils pour y parvenir

L’isolation des combles est une étape cruciale pour garantir le confort thermique et acoustique dans votre maison. Si vous souhaitez aménager vos combles en espace de vie ou simplement pouvoir marcher sur la surface, il convient d’opter pour une isolation adaptée. Dans cet article, découvrez comment réussir l’isolation de vos combles pour les rendre praticables.

Les critères à prendre en compte pour permettre la circulation

Plusieurs aspects sont à considérer pour sélectionner le système d’isolation adéquat selon vos besoins et contraintes :

  • Le type de charpente et son usage :selon que votre charpente soit traditionnelle, fermette ou autre, ainsi que sa fonction (stockage, chambre, bureau, etc.), optez pour un système adapté.
  • La résistance mécanique :choisissez des matériaux pouvant supporter le poids des personnes et objets qui circuleront ou seront entreposés dans les combles.
  • Les normes RT 2012 et suivantes :vérifiez que votre isolation respecte les exigences thermiques réglementaires pour éviter les déperditions de chaleur et réduire votre consommation énergétique.

Les techniques d’isolation adaptées aux combles praticables

Faire de ses combles un espace où l’on peut se déplacer sans risque nécessite une attention particulière au choix des matériaux et techniques d’isolation. Voici quelques solutions pour atteindre cet objectif :

Isolation par le sol

L’isolation par le sol consiste à poser un isolant sur les solives existantes, ou sur un plancher créé pour l’occasion si les solives ne sont pas adaptées. Les matériaux couramment utilisés pour cette technique sont la laine de verre, la laine de roche ou le polystyrène extrudé (XPS).

  • La pose se fait entre les solives, dans l’épaisseur de celles-ci ou en recouvrant entièrement la surface.
  • Il est impératif de respecter la continuité de l’isolant pour éviter les ponts thermiques.
  • Une deuxième couche peut être ajoutée perpendiculairement aux solives pour augmenter l’efficacité de l’isolation.
A lire aussi  Comment utiliser un poêle à gaz chez soi ?

Isolation avec un faux-plancher porteur

L’isolation avec un faux-plancher porteur, également appelée isolation sur lambourdes, consiste à créer un support solide sur une structure indépendante du plancher existant. La laine minérale, l’ouate de cellulose ou encore les panneaux de liège peuvent être utilisés comme isolants dans cette méthode.

  • Les lambourdes de bois sont d’abord fixées au plafond.
  • Des bandes résilientes phoniques sont glissées sous les lambourdes pour réduire les bruits d’impact et aériens.
  • Les lames ou dalles isolantes sont ensuite posées entre les lambourdes, en respectant la pose “en quinconce” pour éviter les ponts thermiques.

Les précautions à prendre avec des combles isolés et praticables

Même si vous optez pour le bon système d’isolation et de circulation dans vos combles, il faut impérativement prêter attention à certains détails pour assurer la pérennité de votre installation :

  • La ventilation : ne négligez pas la mise en place d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou hygroréglable afin de garantir un renouvellement de l’air suffisant et de maîtriser l’humidité.
  • Le frein-vapeur : veillez à installer un pare-vapeur indépendant du support pour éviter la pénétration de la vapeur d’eau dans la matière isolante.
  • L’étanchéité à l’air : soyez vigilant sur les raccords et finitions pour assurer une étanchéité parfaite au niveau des passages (fenêtres de toit, conduits d’évacuation, etc.).

Les avantages cachés d’une isolation complète des combles pratiquables

Outre les bénéfices évidents en termes de gain de surface habitable, l’isolation complète des combles permet :

  • Une réduction sensible de votre facture énergétique, grâce à la diminution des déperditions thermiques.
  • De bénéficier d’un meilleur confort acoustique avec une isolation phonique renforcée.
  • D’améliorer la performance globale du bâtiment en matière d’économies d’énergie et d’impact sur l’environnement.
A lire aussi  Comment installer une pompe à chaleur ?

Quelle que soit la technique choisie pour isoler vos combles, n’hésitez pas à consulter un professionnel afin d’être sûr de respecter les normes en vigueur et d’opter pour la solution la plus adaptée à vos besoins et contraintes. Il vous accompagnera dans toutes les étapes de votre projet et pourra vous donner les meilleurs conseils pour réussir votre isolation comble pour marcher dessus.

Partagez cet article
Publié par Mélanie Bernard
Experte en décoration d’intérieure, Mélanie vous fera découvrir les nouvelles tendances en déco et jardin ; ouvrez bien les yeux !