Accueil » Jardin » Faut-il acheter une tondeuse d’occasion ?

Faut-il acheter une tondeuse d’occasion ?

acheter une tondeuse d'occasion

Dernière mise à jour le 3 novembre 2021

Pour avoir une pelouse en bon état et toujours bien taillée, la tondeuse s’avère être une machine indispensable. En plus, cette machine fait gagner du temps quand il s’agit de travailler sur une grande surface. Cependant, il n’est pas possible pour tout le monde de se procurer une tondeuse neuve, car le prix est élevé et quand il faut en prendre un modèle performant, il faut dépenser gros.

La solution qui s’offre à vous en ce moment est d’opter pour une tondeuse d’occasion. Si le prix d’une tondeuse d’occasion peut vous faciliter l’achat, assurez-vous de faire un bon choix, puisque le contraire serait catastrophique. Il faut donc s’assurer d’acheter la meilleure tondeuse d’occasion en se basant sur certains critères.

Tondeuse d’occasion, les critères à prendre en compte

Pour acheter une tondeuse d’occasion, il faut respecter les mêmes critères que pour une tondeuse neuve. En effet, ça servira à faire le même travail qu’une tondeuse neuve et donc, vous avez besoin d’un outil performant. Alors, que ça soit une tondeuse neuve ou d’occasion, il faut se baser sur des modèles existants.

La propulsion de la tondeuse

C’est un élément clé qu’il faut vraiment maitriser quand vous êtes sur le point de vous procurer une tondeuse. Vous pouvez avoir une tondeuse à usage manuel ou une tondeuse équipée d’un système de propulsion. Il y a entre autres la tondeuse autotractée où il faut rester debout pour diriger et la tondeuse autoportée où vous pouvez rester assis pour diriger, comme dans un tracteur de jardin par exemple.

A lire aussi  Comment créer un coin zen dans son jardin?

La motorisation de la tondeuse

La motorisation, c’est un critère à ne pas négliger dans le choix d’une tondeuse. Le choix de cette dernière repose sur la surface à tailler. Pour des surfaces inférieures à 300 m2, c’est-à-dire de petites surfaces de pur gazon, vous pouvez opter pour une tondeuse manuelle avec utilisation régulière.

tondeuse occasion

Pour une surface se situant dans les 600 m2, vous pouvez acheter une tondeuse électrique, très pratique, mais limitée par son branchement électrique. Si vous voulez travailler du gazon ou de l’herbe tendre, faites le choix d’une tondeuse sur batterie qui, elle aussi, est un peu limitée selon l’autonomie de la batterie.

Même si elle n’est pas limitée par une puissance ou l’autonomie, la tondeuse thermique émet un bruit lors de son utilisation et il faut se conformer donc à l’article R1334-31 du Code de la Santé publique. Mais attention aux modèles de tondeuse avec double motorisation. Ceux-ci sont chers, polluants, mais consomment également beaucoup.

La lame de la tondeuse

Généralement, il y a deux types de lames. Il y a la lame hélicoïdale, un ensemble de lames qui donnent corps à un rouleau. Celle-ci permet une coupe fine et précise sur le gazon. Mais pour des herbes hautes et dures, ce n’est pas le choix à opérer. En dehors de cette dernière, il y a la lame ventrale, système très répandu, équipant petites comme puissantes tondeuses.

La largeur de coupe, c’est un critère tout aussi important que les autres lors de l’achat de votre tondeuse d’occasion.

Achat de tondeuse d’occasion, les précautions à prendre

Il est bien vrai qu’en achetant une tondeuse d’occasion, vous allez économiser de l’argent. Mais le meilleur choix reste un terrain glissant et il faut y aller pas-à-pas. Prenez vos précautions pour ne pas regretter votre choix. À quoi faut-il donc faire attention ?

A lire aussi  Connecteur poteau bois : comment bien le choisir pour pergolas ?

Faire de longues recherches sur votre choix

Bien avant d’acheter votre tondeuse d’occasion, il est nécessaire de consacrer du temps à la recherche. Cette étape vous permet d’avoir des informations sur les différents modèles, les plus performants, leurs prix ou encore leurs spécificités.

Pour une tondeuse d’occasion, il faudra prendre patience afin de pouvoir faire un bon achat, une bonne affaire. Si possible, il faut parcourir des forums pour avoir l’avis des utilisateurs.

L’état général de la tondeuse

Après les recherches et après avoir trouvé ce qui vous correspond le mieux, il faudra maintenant prendre le temps de vérifier l’état de la tondeuse afin de trancher entre un achat ou non. Si la peinture n’est plus toute brillante, ce n’est en rien un problème.

Cependant, si vous remarquez des bosses, de grosses éraflures et de la rouille, passez à autre modèle. Évitez aussi d’acheter une tondeuse avec des pneus fissurés ou des lames fondues. Ces signes sont la preuve que la tondeuse a été lourdement utilisée par son ex propriétaire et ce serait un investissement à perte pour vous d’en procurer. Ça pourrait vous lâcher très vite.

Les pièces détachées

Quand vous vous procurez un outil d’occasion, il est évident de faire certaines maintenances. Le danger, c’est d’acheter un matériel dont les pièces sont rares à trouver et dont le fabricant n’en produit plus. Le mieux, c’est de porter votre choix sur un modèle plutôt simple.

Faites en effet le choix d’une marque connue. Vous pouvez toutefois essayer de trouver des pièces standards, cependant, ça ne fera pas l’affaire avec des modèles rares.

A lire aussi  Pourquoi les feuilles de framboisier jaunissent ?

L’historique de la tondeuse

Une tondeuse neuve, c’est l’assurance d’une tondeuse en parfait état. Mais quand le budget ne tient pas, il faut faire recours à une tondeuse d’occasion. Savoir quand est-ce que la tondeuse a été achetée, pendant combien de temps elle a été utilisée, c’est important.

Pour cela, il faudra se rapprocher du vendeur pour avoir des renseignements sur l’année de l’achat, s’il l’a acheté neuve ou en occasion. Alors, il faut donc demander à votre vendeur le reçu, le manuel d’entretien et même les registres de maintenance si possible. Faites aussi un essai avant l’achat, c’est très utile.

Où se procurer votre tondeuse d’occasion ?

Vous pouvez acheter votre tondeuse d’occasion chez un particulier ou un professionnel. L’avantage avec le particulier, c’est que vous allez trouver des modèles simples et les prix sont aussi plus abordables. Mais chez le professionnel, le prix peut-être un peu élevé, mais vous allez tout de même trouver des machines puissantes, autotractées, etc.

Aussi, les machines sont révisées avant d’être remises en vente. Le plus grand avantage avec un professionnel, c’est que vous avez une garantie après votre achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *